Le CCAS

Contenu de la page : Le CCAS

L’exercice des compétences détenues par la commune en matière d’action sociale s’effectue principalement par l’intermédiaire du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Le Centre Communal d’Action Sociale est un établissement public administratif, qui doit obligatoirement être constitué dans chaque commune et qui exerce son activité sur le territoire communal.

Historique

Les CCAS résultent de la fusion des bureaux de bienfaisance et de bureaux d’assistance, créés par des lois de 1796 et 1893.
L’appellation définitive des CCAS, autrefois appelés bureaux d’aide sociale, date de la loi du 6 janvier 1986.

Le fonctionnement du CCAS

Le CCAS est administré par un conseil d’administration présidé de droit par le Maire.

Outre son président, le conseil d’administration comprend :

7 membres élus au sein du Conseil Municipal

  • Michel OUDIN, adjoint au Maire,
  • Annie BRANGBOUR, conseillère municipale,
  • Michel HUMBERT, conseiller municipal,
  • Florence LEPLAT, conseillère municipale,
  • Carole PARJOUET, conseillère municipale,
  • Emmanuelle POITRIMOL, conseillère municipale,
  • Annie URBAN, conseillère municipale.

Des membres nommés par le Maire, issus de la société civile :

  • Rolande AUGIZEAU, représentant les Amis de Rosières,
  • Claude GOSSELIN, représentant l’UNC-AFN,
  • Jeannine RIGAUD, représentant les Paralysés de France,
  • Colette VANIER, représentant l’UDAF,
  • Martine YOVANOVITCH, représentant les Ainés Ruraux,
  • Nadine BOULEZ,
  • Liliane HERVEUX.

Le conseil d’administration du CCAS est habilité à prendre des délibérations qui sont tenues sur un registre spécial, différent de celui des délibérations du Conseil Municipal.

Le CCAS, pour exercer ses missions, dispose d’un budget propre, autonome de celui de la commune.

Les sources de financement des actions du CCAS sont principalement :

  • La subvention communale, prépondérante et obligatoire,
  • Les ressources propres : dons et legs,
  • Les ressources liées aux actions créées et gérées par le CCAS.

Le rôle du CCAS

Instrument privilégié de l’action municipale en matière de politique sociale, le CCAS de Rosières développe ses actions, plus particulièrement en direct des seniors, des personnes handicapées et des familles en difficulté sociale.

Le CCAS organise notamment :

  • Des déplacements en voiture particulière pour des rendez-vous médicaux ou paramédicaux pour les seniors, les personnes handicapées ou à mobilité réduite temporaire et n’ayant aucun moyen de transport.,
  • La distribution d’un colis de fin d’année pour les aînés (personnes âgées de plus de 70 ans),
  • La galette des aînés en janvier,
  • Le repas des aînés une fois par an, avec spectacle,
  • Une aide pour remplir différentes demandes d’aide sociale (APA, dossier de surendettement, dossier anciens combattants, …),
  • Un service gratuit de déplacement en bus tous les vendredis matins, à destination des seniors, pour permettre à ces derniers de faire leurs courses,
  • Une aide alimentaire aux familles en difficulté sociale, en partenariat avec la Banque Alimentaire de l’Aube et avec l’assistante sociale de secteur.

Connexion

A noter

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter la Mairie au 03 25 82 48 00 ou Michel OUDIN, adjoint chargé de l’action sociale.

Contacts

CCAS

Télécharger la Vcard
  • 03 25 82 80 54
  • 06 75 86 46 45
    • Place Charles de Gaulle
    • BP 30118
    • 10 430 ROSIERES PRES TROYES
  • Localiser

Téléchargements

Compte-rendu du Conseil d’Administration du CCAS du 6 novembre 2017 novembre 2017 PDF - 482.7 ko
Télécharger
Compte-rendu du Conseil d’Administration du CCAS du 6 avril 2017 avril 2017 PDF - 737.4 ko
Télécharger
Compte-rendu du Conseil d’Administration du CCAS du 13 mars 2017 mars 2017 PDF - 927 ko
Télécharger